UN ANTI-OXYDANT HYPER-PUISSANT

A PROPOS DES CRANBERRIES SECHEES

 

Les Cranberries font partie, avec la baie de goji, des fruits les plus riches en anti oxydants et vitamines C.

Les antioxydants entreraient dans la prévention certains cancers, mais aussi de maladies cardiovasculaires, et de diverses maladies liées au vieillissement.

 

Un des bienfaits de ce fruit réside dans ses vertus protectrices, notamment de l’estomac, de la vessie ou encore des dents.

En effet, la proanthocyanidine empêche certaines bactéries d’adhérer à ces organes, ce qui protègent des infections urinaires (cystites), ou des infesctions de l’estomac.

 

Pour la santé buccale, elle prévient la gingivite, la parodontite (inflammation des gencives) et la formation de la plaque dentaire responsable des caries.

Cependant, certaines études ont conclu que les résultats ne sont pas suffisants pour prouver l’action de la canneberge sur les infections urinaires.

 

D'autres effets ont été mis en évidence, comme l'amélioration de l'état général de la prostate et la désensibilisation à certaines allergies.

Certains composants de ce fruit seraient efficaces dans le traitement des mycoses.

 

 

LES AVANTAGES DU FRUIT SÉCHÉ ?

 

Les fruits séchés sont des fruits que l'on a déshydratés. La déshydratation des fruits permet une meilleure conservation.

Les fruits séchés ont souvent mauvaise réputation, alors qu’ils sont un véritable réservoir de bonnes choses.

 

En plus des bienfaits du fruit, les fruits séchés contiennent jusqu'à 5 fois plus de minéraux que les fruits frais (potassium, calcium, magnésium, fer).

 

La concentration en fibres est aussi beaucoup plus importante chez les fruits séchés que chez le fruit frais, ce qui aide l'élimination du cholestérol.

 

 A PROPOS DE LA POUDRE DE CRANBERRIES

 

La capacité anti-oxydante de la cranberry fait désormais l’unanimité auprès de la communauté scientifique. Après le bleuet, ce serait le fruit comportant la meilleure activité antioxydante, avec des valeurs supérieures à celles de nombreux fruits tels que la pomme, le raisin rouge, la fraise, le pamplemousse et la pêche.

Flavonoïdes. La canneberge renferme différents types de flavonoïdes, de puissants antioxydants qui permettent de neutraliser les radicaux libres du corps et, ainsi, prévenir l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et de diverses maladies liées au vieillissement. Les 3 principales classes de flavonoïdes des canneberges sont les anthocyanines (qui donnent la coloration rouge), les flavonols et les proanthocyanines. Ces derniers empêcheraient aussi l’adhérence des bactéries E. coli causant les infections aux parois du canal urinaire3.

Resvératrol. La canneberge renferme du resvératrol, un polyphénol de la classe des stilbènes. Bien que l’activité anti-oxydante du resvératrol dans le vin rouge soit très documentée, peu de recherches sur ce composé actif dans la canneberge ont été réalisées. Selon une étude, la concentration de resvératrol dans le jus de canneberge serait comparable à celle présente dans le jus de raisin

Acide ursolique. La canneberge renferme de l’acide ursolique, une molécule de la classe des triterpènes. Cette molécule aurait un potentiel anticancer en inhibant la prolifération de certains types de cellules cancéreuses (foie et sein).